Retour à la maison – papa, quel est votre rôle?

Le retour à la maison avec bébé est un moment inoubliable. Comme couple, vous avez quitté la maison et vous étiez 2, désormais, vous retournez à 3 (ou peut-être même plus!).

Tout est nouveau pour vous, mais aussi pour ce bébé qui découvre le monde. Ça peut aussi dépasser certains parents car nous avons l’impression que tout se passe très vite, maman doit récupérer, que ce soit d’un accouchement par voie basse ou d’une césarienne, et en même temps il faut apprendre à s’occuper de ce petit bout de chou qui a besoin de nous. Quoi qu’il en soit, il faut du temps. A cela il faut ajouter que bébé ne dort (souvent pas) comme s’est écrit sur les manuels pour jeunes parents.

Alors, vous les conjoints, voilà ce que vous pouvez faire pour rendre ce retour à la maison et les premières semaines avec bébé plus agréables pour la nouvelle petite famille, car une famille, c’est un travail d’équipe.

  • Assurez-vous que le berceau, les couches, les produits de soins et les habits de nouveau né sont prêts. Au tout début, les bébés n’ont vraiment pas besoin de grande chose, mais ils vont utiliser beaucoup de couches, leurs habits vont souvent se salir et leurs fesses vont être irritées. Donc les produits de base pour les soins sont suffisants.
  • Passez du temps avec votre bébé, apprenez à vous connaître, à vous familiariser avec lui, avec ses routines d’alimentation et de change. Vous vivrez des moments privilégiés tout en donnant un peu d’espace à maman.
  • Tenez compte des besoins de maman. Observez, soyez à l’écoute et vigilants pour des signes de détresse. C’est une période magique mais délicate, avec la chute d’hormones, un corps qui a changé pendant 9 mois et a traversé l’accouchement, et beaucoup de questions d’une nouvelle maman mais aussi d’une femme.
  • Distribuez de manière équitable les tâches afin que maman se soigne. Une maman en bonne forme sera une maman en mesure de prendre soin de son bébé, surtout si elle allaite et que les moments pour elles sont encore plus réduits. N’oubliez pas qu’elle peut avoir besoin de plus temps pour soigner ses points de suture ou pour récupérer après un accouchement compliqué.
  • Apprenez à déléguer avec vos proches si vous avez l’occasion. C’est normal d’être submergé, bouleversé ou débordé, surtout s’ il y a d’autres enfants dans la maison. Demander de l’aide n’est pas un signe de faiblesse ou de mauvais parent, bien au contraire.
  • Gérez les visites en fonction des besoins de la maman et du bébé. Respectez les moments de repos de tous les 2 ainsi que les moments des repas. C’est tout à fait acceptable de demander à votre entourage, même proche, de laisser la rencontre avec le petit pour plus tard, même quelques semaines.
  • Occupez-vous des repas du soir. Vous pouvez alterner le fait maison avec un peu de livraison à domicile. Vous devez vous assurer de fournir au moins 1 bon repas par jour à maman. En période postpartum, l’alimentation est la clé pour une bonne récupération, ainsi que pour un allaitement à succès.
  • N’hésitez pas à promener bébé. Ça lui fera du bien de prendre de l’air et à vous aussi! Mais surtout, cela donnera du temps à maman pour dormir 2 ou 3 heures de suite, prendre une douche ou juste se reposer.

Votre nouveau rôle est fondamental pour que le retour à la maison se passe bien pour la nouvelle famille. Ce sont des moments privilégiés dont il faut profiter. Pensez que votre conjointe vient de vivre un événement qui lui a demandé 9 mois de préparation puis s’est terminé avec un énorme effort physique, et durant le post-partum, cet effort continue. Elle va aussi devoir affronter un nouveau changement hormonal. Ne négligez pas vos besoins ni vos responsabilités.

Avatar photo
Alejandra Maman

Co-fondatrice

Maman décomplexée de Rafael 2 ans (bébé arc-en-ciel), Carmen née en mai et de notre fidèle compagne de 4 pattes Clementina. Née espagnole, suisse d’adoption, j’ai suivi une formation en sciences politiques et histoire. Durant mes 3 grossesses j’ai fait face aux diverses difficultés et doutes propres à ces moments. J’ai souvent eu du mal à me retrouver dans l’information mise à disposition, ou bien parce que trop abondante et confuse, ou bien parce qu’elle était absente. Avec Marion nous avons décidé de créer Bouncy afin de jeter de la lumière dans cette étape de la vie, pleine de changements qui peuvent être à la fois excitants et bouleversants.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail n'est pas publiée

Votre recherche