PODCAST
PepiteMama x Bouncy

Une sélection d’épisode de l’émission de podcast PépiteMama, un podcast dédié au post partum en Suisse animé par Anaelle Burnand.

Bouncy est la nouvelle plateforme suisse qui vous accompagne de la conception d’un enfant à la maternité. Autant pour les mamans que les papas.

Marion & Alejandra ont décidé de monter cette plateforme suite à leur propre expérience. Elles ont le souhait de faire avancer les choses et de fournir aux suisses un endroit fiable où trouver l’information.

J’ai le plaisir de pouvoir collaborer avec elles et j’ai aucun doute que ce projet sera un succès.

Allez sur leur site et abonnez-vous à leur compte insta !

Pour elle l’allaitement était synonyme de dégout. Elle avait en tête de serrer les dents pour fournir le strict minimum à son bébé. Soit 3 mois au mieux…

Pourtant les choses ne se sont pas déroulées comme elle l’avait imaginé.

Vous allez découvrir l’histoire de Constance qui a eu une belle révélation lors de la 1ère tétée de son petit garçon.

Les grossesses de Morgane ont été des moments où elle s’est sentie particulièrement bien dans son corps.

Cela dit, elle a très mal vécu son 1er accouchement qu’elle décrit comme la naissance de sa fille et non comme de son propre accouchement. Ce qui a inévitablement, laissé quelques marques lors de son postpartum.
En attendant son 2ème enfant, c’est tout naturellement qu’elle a décidé de s’écouter et de faire les choses à sa façon en se faisant confiance.

Ce qui fait que Morgane a vécu son postpartum complétement différemment même si forcement avec 2 enfants la fatigue et la charge mentale se font davantage ressentir.

1 femme sur 10 souffre d’endométriose c’est pourquoi cet épisode était nécessaire.
Lorsque Marina décide de fonder une famille elle découvre rapidement qu’elle a l’endométriose ce qui compromet fortement ses rêves.
Alors débute la PMA, un parcours du combattant pour enfin accéder à la maternité.
Marina n’est jamais restée sur ce diagnostic elle n’a pas voulu lui donner cette importance. Elle avait un but qui était simplement de devenir mère !

Le CMV (cytomegalovirus) n’est encore pas assez connu et pourtant il peut faire des dégâts chez le bébé.

Nathalie a appris en cours de grossesse qu’elle était positive au CMV. Dès lors elle a eu un suivi bien plus rigoureux et une grossesse angoissante.

Quelques jours après la naissance de Lydia le verdict tombe, elle est également positive.

Une batterie de test plus tard ils peuvent souffler Lydia ne présente aucune séquelle liée à ce virus. Cela dit, elle va devoir se faire suivre jusqu’à ses 5 ans.

Il ne reste qu’elles ont eu de la chance et que ça n’est malheureusement pas le cas pour tous.

Alors soyez vigilants et faites vous tester.

Découvrir tous les épisodes de PépiteMama

BOUNCY CLUB

Abonnez-vous et rejoignez le Bouncy Club!

Votre recherche