Pourquoi est-il important de conserver les cellules souches du sang de cordon de votre bébé?

Les préserver, c’est protéger non seulement l’avenir de votre enfant mais aussi celui de toute la famille

Les cellules souches du sang de cordon, ou hématopoïétiques, ont un énorme potentiel. Dans certains cas, ils offrent une possibilité de guérison, voire la seule possibilité, aux patients souffrant de maladies graves, notamment en ce qui concerne les troubles sanguins et bien plus encore.

Le sang du cordon ombilical contient suffisamment de cellules pour permettre la reconstruction de la moelle osseuse. De plus, il peut également être congelé et transplanté ultérieurement sans perdre ses capacités. Il peut être utilisé pour guérir jusqu’à 85 maladies actuellement connues.

Aujourd’hui, les cellules souches présentes dans le sang du cordon ombilical offrent une possibilité de traitement – souvent la seule – aux patients souffrant de graves maladies du sang (leucémie, notamment infantile), de certaines formes de cancer, de thalassémie.
Quant à l’avenir, les cellules souches devraient contribuer au traitement d’un grand nombre de maladies très graves et très répandues. Les progrès continus de la recherche médicale laissent entrevoir des applications thérapeutiques possibles pour certaines maladies comme, par exemple : l’infirmité motrice cérébrale infantile, le diabète de type I, l’autisme, les malformations cardiaques telles que le syndrome du cœur gauche hypoplasique, l’hypoacousie et certaines malformations génétiques grâce à l’utilisation de la thérapie génique.

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE CONSERVER LES CELLULES SOUCHES DU TISSUE DU CORDON OMBILICAL DE VOTRE BÉBÉ ?

La médecine régénérative n’en est qu’au début de son parcours, mais elle a déjà donné d’excellents résultats et les attentes pour l’avenir sont énormes.

Les cellules souches mésenchymateuses du tissu du cordon sont responsables de la réparation des organes ou des tissus endommagés par la maladie. Grâce à leur grande capacité de différenciation, ces cellules sont particulièrement prometteuses dans le domaine de la médecine régénérative. Des études en cours testent ces cellules pour les lésions ostéocartilagineuses, les traumatismes craniofaciaux, les maladies congénitales et les tumeurs.

Ces cellules sont également particulièrement intéressantes comme outil possible pour le traitement des maladies auto-immunes, telles que le diabète sucré de type TYPE1, la sclérose en plaques et la polyarthrite rhumatoïde.

En bref
Les cellules souches de sang de cordon et les cellules souches mésenchymateuses de tissu de cordon représentent donc un grand potentiel non seulement en association avec les cellules souches hématopoïétiques (sang du cordon) mais aussi pour d’autres approches cliniques. Ces cellules ont une grande capacité de différenciation, elles peuvent notamment générer de l’os, du cartilage, du muscle. Actuellement, des essais Cliniques sont en cours concernant le traitement de certaines maladies auto-immunes telles que le diabète et la maladie de Chron, les maladies neurodégénératives (maladie de Parkinson, maladie d’Alzheimer) et les maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, ischémie).

Les cellules souches mésenchymateuses (tissu du cordon ombilical) sont également largement utilisées dans le domaine de la médecine régénérative en thérapie cellulaire et en ingénierie tissulaire. Les études en cours démontrent la capacité de régénération de ces cellules dans les lésions ostéocartilagineuses (Wang et al., 2013), les lésions craniofaciales dues à un traumatisme, les maladies congénitales ou les tumeurs.

 

CELLULES SOUCHES DU TISSU ADIPEUX (cellules souches mésenchymateuses)

En décidant de conserver les cellules souches obtenues à partir de votre propre tissu adipeux , vous vous assurez qu’elles seront toujours disponibles pour de futurs traitements.

Vous avez la certitude de ne courir aucun risque de rejet ou de réaction allergique en recevant vos propres cellules .

Les cellules souches du tissu adipeux sont particulièrement intéressantes dans plusieurs domaines, par exemple dans le domaine esthétique ou orthopédique.

Grâce à leur grande capacité de différenciation, c’est-à-dire leur capacité à donner naissance à des cellules de nombreux organes et tissus, les cellules souches d’origine adipeuse sont aujourd’hui utilisées dans plus de 300 essais cliniques démontrant la capacité de ces cellules à traiter diverses pathologies (domaines : neurologique, cardiologique, métabolique, etc.).

Avec un petit échantillon de tissu adipeux , il est possible d’isoler une excellente quantité de cellules qui peuvent être utilisées et stockées pour diverses applications médicales, immédiates et futures.

Chaque jour, de plus en plus d’hommes et de femmes choisissent de stocker des cellules souches dérivées de leur propre tissu adipeux pour améliorer leur apparence physique.

 

COMMENT LES CELLULES SOUCHES SONT OBTENUES DU TISSU ADIPEUX

Les cellules souches du tissu adipeux peuvent être obtenues par des méthodes simples et sûres à tout âge.

Tout ce que vous avez à faire est de contacter un chirurgien qualifié qui à effectuera une mini liposuccion. Cette procédure est une pratique médicale établie et est facile et sûre.
La graisse est recueillie par une petite incision, généralement dans la région abdominale, et aspirée avec des canules émoussées d’un diamètre extrêmement petit. Il est ensuite immédiatement envoyé au laboratoire par un coursier spécialisé et traité pour extraire la fraction vasculaire stromale (SVF), qui contient 20 à 30 % de cellules souches mésenchymateuses du tissu adipeux.

Après le prélèvement du tissu adipeux, le laboratoire va extraire les cellules souches en quelques heures pour les stocker dans la biobanque.

 

DES RÉSULTATS PROMETTEURS

Des cliniciens du monde entier évaluent l’efficacité de nouvelles thérapies cellulaires et plus de 5000 études cliniques sont en cours. Les premiers résultats étant particulièrement encourageants tout laisse à penser qu’à terme :

  • Le nombre de maladies qui pourront être traitées grâce aux cellules souches hématopoïétiques et mésenchymateuses augmentera ;
  • Les thérapies cellulaires remplaceront ou complémenteront certains traitements appliqués aujourd’hui en routine ;
  • Les thérapies cellulaires permettrons de soigner des maladies aujourd’hui encore incurable.

 

APPLICATIONS DANS LE MÉDECINE RÉGÉNÉRATIVE

Jusqu’ici il y a des certaines d’essais cliniques en cours qu’ils prévoient la possibilité de traitement des maladies suivantes :

ESSAIS CLINIQUES AVES LES CELLULES SOUCHES DU SANG DE CORDON OMBILICAL

  • Paralysie cérébrale
  • Diabète de type 1
  • Pathologies du nouveau-né prématuré (anémie) stress respiratoire
  • Autisme
  • Pathologies cardilogiques (syndrome du ventricule gauches hypoplasie)
  • Perte de l’ouïe acquise
  • Thérapie génétique pour pathologie génétiques
  • Leucémie lymphoïde et le myélome multiple
  • Anémie
  • Accident vasculaire cérébral ischémique
  • Défauts osseux et des difficultés dans la guérison des fractures
  • Arthrite rhumatoïde
  • Sclérose en plaques

ESSAIS CLINIQUES AVEC LES CELLULES SOUCHES DE TISSU DE CORDON OMBILICAL

  • Régénération du myocarde dans les cas d’infarctus
  • Reconstruction de la moelle épinière endommagées à la suite d’un traumatisme
  • Soin de maladies neurodégénérative (maladies de Parkinson et d’Alzheimer)
  • Soin de maladies muscle-squelettiques
  • Soin de maladies dégénératives du foie, du rein, de la rétine, de la cornée, de l’apparat audifit
  • Soin de maladies métaboliques (par exemples le diabète)
  • Reconstruction osseuse

 

CERTIFICATIONS

Avant de choisir une banque pour la conservation des cellules souches il est très importante qu’on vérifie les certifications du laboratoire :

SWISSMEDIC
Est l’autorité suisse chargée de l’homologation et de la surveillance des produits cellulaires. Cette accréditation autorise à l’installation de stockage en Suisse, à le respect des normes pour l’importation, l’exportation et la cryoconservation à long termes des échantillons de cellules souches.

Fact-Netcord
L’accréditation Fact-NetCord se caractérise avant tout par son approche d’inspection complète de l’ensemble du processus adopté par chaque biobanque. Cette certification couvre tous les aspects des cellules souches, du prélèvement au stockage en passant par le traitement. Les normes Fact-NetCord sont reconnues dans le monde entier et sont suivies par de nombreuses banques publiques. En stockant vos cellules souches dans une banque certifiée Fact-Netcord, vous avez la sécurité de pouvoir utiliser vos cellules souches dans tous les hôpitaux du monde où ce type de transplantation est pratiqué.

GMP
Les laboratoires qui ont cette certification se conforment entièrement aux directives nationales et internationales, y compris aux BPF (bonnes pratiques de fabrication) les plus strictes, qui définissent les exigences à respecter lors du développement, de la fabrication et du contrôle des médicaments. De la même manière, les laboratoires avec cette certification respectent les procédures et les GDP (Good Distribution Practice) pour la distribution des produits. Le respect de ces lignes directrices garantit la qualité pharmaceutique des médicaments, qui est à son tour une condition préalable pour qu’un médicament puisse être qualifié de sûr, efficace et utilisable.

 

QUE FAIRE SI VOUS SOUHAITEZ CONSERVER LES CELLULES SOUCHES DU CORDON OMBILICAL A LA NAISSANCE CE VOTRE BÉBÉ?

  • Choisir une banque de conservation en qui vous avez confiance et la contacter
  • Faire l’inscription et recevoir le kit avec tous le nécessaire pour faire le prélèvement du sang et du tissu du cordon ombilical – *
  • Une fois reçu le kit – on doit remplissez et signez les documents à l’intérieur
  • Emmenez le kit avec vous à l’hôpital au moment de l’accouchement. Remettez le kit au personnel de la salle d’accouchement, qui s’occupera de la collecte
  • Une fois que votre bébé sera né et en sécurité, le gynécologue prélèvera le sang et/ou le tissu du cordon ombilical. Les échantillons seront insérés dans le kit, qui vous sera retourné à la fin de la procédure.
  • Lorsque le personnel de la salle d’accouchement vous retournera le kit, vous devrez activer la récupération des échantillons. Un coursier se rendra à votre hôpital pour récupérer le kit et l’apporter au laboratoire.
  • À l’arrivé au laboratoire, les échantillons seront testés et préparés pour le stockage final dans l’azote liquide.

* dans certaines cliniques, les kits sont déjà disponibles dans les salles d’accouchement – offrant la possibilité de se décider même au dernier moment avant l’accouchement de faire le prélèvement du sang et/ou du tissu du cordon ombilical – Le personnel obstétrical organisera directement la récupération des échantillons

Franca Pagliaro

Nescens – Swiss Stem Cell Science SA

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail n'est pas publiée

Votre recherche