L’épisiotomie: une procédure mal comprise

L’équipe derrière la création de Datamama nous partage quelques informations importantes sur l’épisiotomie, une procédure mal comprise et parfois nécessaire, victime des abus.

Eva Gerbier, doctorante en pharmaco-épidémiologie à la maternité du CHUV nous décrit de manière concise ce qu’implique une épisiotomie. 

L’essentiel 

Elle consiste à inciser le périnée lors de l’accouchement afin de prévenir les lésions traumatiques de celui-ci et de faciliter l’expulsion du bébé.  

Elle est pratiquée soit sous péridurale ou sous anesthésie locale. 

De quoi s’agit-t-il ? 

Elle consiste à faire une incision sur le périnée pour faciliter l’expulsion du bébé lors de l’accouchement par voie naturelle (plus d’informations http://pregrec.dcsr.unil.ch/deroulementaccouchement). L’anesthésie se fait soit grâce à la péridurale déjà en place ou par une injection locale sur cette zone.

Quand est-t-elle indiquée ? 

Elle est indiquée lors de la présence d’anomalies du rythme cardiaque fœtal durant l’accouchement, signifiant une détresse du bébé nécessitant une naissance immédiate, ou lors d’un risque important de déchirure périnéale grave (par exemple lors de périnée court) et lors d’utilisation de forceps. 

 Complications 

Les complications à court terme comprennent les risques d’infection, d’hématome et de rupture de la suture. 

Il est conseillé de discuter avec son médecin avant l’accouchement des circonstances dans lesquelles vous accepteriez cet acte ou non, ou de le consigner dans un plan de naissance. 

Pour plus d’informations, https://www.chuv.ch/fr/dfme/dfme-home/femme-mere/grossesse-accouchement/accoucher-a-la-maternite/lepisiotomie afin de visionner la vidéo sur l’épisiotomie préparée par la maternité du CHUV. 

Si vous êtes enceinte n’oubliez pas de télécharger Datamama https://datamama.ch/ qui vous accompagnera pendant la grossesse.

Eva Gerbier

Doctorante en pharmaco-épidémiologie à la maternité du CHUV. Texte relu par Pr.Yvan Vial, médecin chef en obstétrique à la maternité du CHUV.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail n'est pas publiée

Votre recherche