Le lâcher-prise, bah en voilà un nouveau mot valise, qui intègre tout et rien…