Accoucher en maison de naissance

Accolée aux HUG, inscrite sur la liste hospitalière, la Maison de naissance de la Roseraie a accueilli 101 bébés en 2021 et 712 depuis sa création en 2012.

Les maisons de naissance assurent un suivi pendant la grossesse, proposent un accouchement plus “autonome” et accompagnent la maman et le bébé durant le post-partum.
Pour accoucher en maison de naissance, certaines conditions doivent être remplies. Si vous êtes intéressée, il convient de discuter cette option avec votre gynécologue et de rencontrer les sages femmes de la maison de votre choix pour vous assurer que la prise en charge est possible. Une maison de naissance ne propose pas d’options médicalisées, les sages femmes en Suisse ne sont pas autorisées à proposer une épidurale ou d’assister médicalement l’accouchement. 

BouncyMag a rencontré l’équipe de la Maison de naissance de la Roseraie, Christophe Carlei, membre du comité nous raconte:

Instant d’éternité, la naissance d’un petit être humain s’inscrit dans le cycle immuable de la vie, sans cesse recommencé depuis la nuit des temps… La grossesse et l’accouchement sont des processus naturels et des expériences exceptionnelles appartenant avant tout aux femmes et aux familles, évènements intimes et prolongement d’un acte essentiel d’amour.

Les maisons de naissance proposent aux futurs parents de vivre pleinement la naissance de leur enfant, confiants en la capacité innée de la femme à donner la vie, dès lors que les conditions nécessaires sont réunies.

La prise en charge offerte par les sages-femmes permet de préserver le plus possible l’équilibre subtil de la physiologie, c’est-à-dire de la normalité de la grossesse, de l’accouchement et de ses suites. Elle permet également de déceler quand c’est le cas, les situations qui sortent de ce cadre et qui nécessitent alors une prise en charge plus médicalisée.

La Maison de naissance la Roseraie a ouvert ses portes en janvier 2012. Cette belle maison située dans un vaste jardin est totalement dédiée à la naissance naturelle. Elle s’adresse tout particulièrement aux femmes qui souhaitent accoucher de manière physiologique et non médicalisée. 

Cette année, la maison de naissance a fait peau neuve et nous avons ouvert nos nouvelles salles au rez de chaussée, qui a été réaménagé, ainsi que certaines salles du premier étage. Tout a été pensé pour être encore plus accueillant, pratique et chaleureux qu’auparavant, avec pour chaque salle une vue directe sur le jardin, une baignoire, un lit et un cadre propice à une naissance naturelle !

En Suisse, une maison de naissance est considérée comme une institution de santé au regard de la loi. Lorsque le dossier est complet, une équipe d’inspecteurs du Service du médecin cantonal doit faire une visite d’inspection. Durant laquelle, elle va avoir une attention particulière aux normes d’hygiène hospitalière et le respect bonnes pratiques. La maison de naissance doit attester de sa capacité de  transfert vers un établissement hospitalier si besoin, parmi d’autres. 

Vous pouvez visiter le site web de la Roseraie si vous voulez rencontrer son équipe et connaître des témoignages.

Avatar photo
L'équipe de rédaction

La plateforme suisse qui vous accompagne de la conception d'un enfant à la maternité. Pour les mamans et les papas.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail n'est pas publiée

Votre recherche